Röschtigraben?

Vision

Le seeland – un pont sur le Röschtigraben, liant la Suisse romande
à la Suisse allemande

MarKom

On appelle seeland la dépression profonde au pied du Jura où se creusent les trois lacs de Neuchâtel, Bienne et Morat.
Cette dépression a été accentuée par le glacier du Rhône, qui, autrefois, s’étendait jusqu’à Soleure en longeant la
chaîne du Jura.

Les moraines terminales de la région de Soleure ont retenu les eaux de la période postglaciaire et contribué à la
formation d’un lac qui s’étendait vers l’amont jusqu’à Payerne et La Sarraz, à la limite du bassin du Rhône. Son
niveau était à environ 450 mètres au-dessus du niveau de la mer, donc 20 mètres plus haut que de nos jours.

Au cours des temps, les affluents remblayèrent certaines parties de ce lac. Son émissaire se creusa petit à petit
une vallée à travers les moraines terminales et le niveau du lac baissa graduellement jusqu’au jour où ne
subsistèrent que les trois lacs.

Au seeland on parle le suisse allemand et le français. Bienne et Morat sont des villes bilingues. En s’approchant
du canton de Neuchâtel et dans les environs de Bienne, il y a bien des endroits où l’on parle uniquement le français.
Le Röstigraben, qui est désigné à séparer la Suisse allemande et la Suisse romande, passe alors à travers le seeland.

College students making lesson notes in university auditorium

edelweissLe seeland a le vent en poupe:MarKom

Tous les formatrices/ formateurs sont certifiées/ és FSEA (Fédération Suisse pour l’enseignement aux adultes.

 

swiss-education-label_2MarKom

MasrKom

MarKom

Votre succès, au centre de tout!

MarKom

MarKom


Save

Save